Affaire Armstrong : Rieu décrit le système mis en place sur le Tour

le
0
Affaire Armstrong : Rieu décrit le système mis en place sur le Tour
Affaire Armstrong : Rieu décrit le système mis en place sur le Tour

Jamais contrôlé positif sur la Grande Boucle, Lance Armstrong devrait cependant perdre ses sept titres acquis entre 1999 et 2005. En attendant la décision de l?UCI, les témoignages pleuvent pour incriminer le coureur américain. Selon Michel Rieu, un conseiller scientifique de l?Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), Armstrong avait toujours un coup d?avance sur les préleveurs sur le Tour : « Les préleveurs ont éprouvé des difficultés à effectuer des contrôles inopinés sans que Lance Armstrong puisse bénéficier d'un délai de 20 minutes, a-t-il confié au Monde. Il a été prévenu avant tous les contrôles. Je repense à un prélèvement inopiné alors qu'il s'entraînait dans le sud de la France lors de son retour sur le Tour en 2009. Son entourage avait accumulé prétextes et palabres pour obtenir ce fameux délai. En 20 minutes, beaucoup de manipulations sont possibles. Il effectuait des perfusions de sérum physiologique pour diluer son sang. Il remplaçait sa propre urine par une urine artificielle. Il s'administrait l'EPO par petites doses. La substance était indécelable. Sans les renseignements de la gendarmerie ou de la douane, il était impossible de combattre cette méthode. »

Michel Rieu félicite néanmoins le courage de l?Usada d?avoir radié à vie Armstrong du cyclisme professionnel : « Cet épilogue est très important pour la lutte contre le dopage. Cela démontre qu'aucun personnage, même puissant et protégé, n'est à l'abri. Il faut être extrêmement vigilant et conserver les échantillons huit ans, comme l'autorise le code mondial antidopage. Sur le Tour de France, les contrôleurs doivent avoir une réelle indépendance. Le cas Armstrong est l'exemple de tout ce qu'il ne faut pas faire. Il n'est pas un cas isolé. Son auréole a été consolidée au fil des années. Lance Armstrong est le produit d'un système, celui du pognon, de la gagne à tout prix, du retour sur investissement. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant