Affaire Armstrong : Les sacres d'Armstrong non réattribués

le
0
Affaire Armstrong : Les sacres d'Armstrong non réattribués
Affaire Armstrong : Les sacres d'Armstrong non réattribués

Communiqué de la FFC :
La Fédération française de cyclisme a suivi avec attention le développement de l?affaire Armstrong. Réunis ce jour (jeudi) en bureau exécutif, les élus de la FFC saluent la persévérance de l?agence antidopage américaine (Usada).

Le refus de Lance Armstrong de contester l?accusation de l?Usada sonne comme une reconnaissance de sa culpabilité quant aux infractions au règlement antidopage retenues à son encontre depuis 1998. La FFC regrette que la décision de Lance Armstrong protège paradoxalement ses complices de toute poursuite sportive en évitant, pour l?heure, tout débat public.

Cette décision ferme le « livre noir » d?une période sombre du cyclisme international. Elle démontre également que les plus grands athlètes ne sont pas à l?abri, même avec retard, de sanctions sportives relatives à des infractions liées à la lutte antidopage. La FFC salue ce message très fort envoyé aux tricheurs et plein d?espoir pour l?immense majorité des coureurs qui pratiquent leur sport sainement. [?]

La FFC souhaite que les places laissées vacantes consécutivement au déclassement de Lance Armstrong ne soient pas réattribuées, laissant ainsi vierge le palmarès du Tour de France pendant 7 ans et évitant ainsi toute polémique quant à la crédibilité d?éventuels vainqueurs. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant