Affaire Armstrong : L'Agence mondiale antidopage ne fera pas appel

le
0
Affaire Armstrong : L'Agence mondiale antidopage ne fera pas appel
Affaire Armstrong : L'Agence mondiale antidopage ne fera pas appel

Ce n?est pas vraiment une surprise, plutôt une confirmation. L?Agence mondiale antidopage (AMA) a décidé de ne pas faire appel auprès du TAS (Tribunal arbitral du sport) des sanctions prises contre Lance Armstrong par l?Agence américaine antidopage (USADA) et confirmées par L?Union cycliste internationale (UCI). L?AMA a précisé avoir pris le temps d?étudier le rapport un rapport 202 pages avec plus de 1 000 témoignages, en sollicitant « un avis extérieur indépendant » pour vérifier s?il n?y avait pas « une prescription des faits ». Et les conclusions de l?AMA ont été les mêmes que celles de l?USADA : « Cet avis a confirmé clairement que l'interprétation faite par l'Usada était correcte et étayée juridiquement. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant