AF 447 : les familles veulent la transparence

le
0
Des familles de victimes du Rio-Paris demandent la publication intégrale du contenu des boites noires afin de comprendre ce qui s'est passé dans le cockpit d'Air France.

Leur combat n'a pas cessé depuis le 1er juin 2009. Après avoir suivi de près les opérations de recherche de l'épave et des boites noires du vol Rio - Paris qui s'est écrasé dans l'Atlantique sud avec 228 personnes à son bord, les familles de victimes restent maintenant suspendues aux publications du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) ainsi qu'à l'évolution de l'enquête judiciaire.

Deux d'entre elles ont écrit jeudi à la juge Sylvia Zimmermann pour réclamer une enquête plus transparente. Le courrier écrit par Me Thibault de Montbrial, l'avocat de deux familles, a été dévoilé vendredi matin par nos confrères de RTL.

Les familles de victimes réclament ainsi la publication intégrale du contenu des deux boites noires: les paramètres de vols contenus dans le DFDR (Digital Flight Data Recorder) et les conversations des pilotes contenues dans le CVR (Cockpit Voice Recorder). «(...) Il est indispensable de fournir aux parties les données du CVR dans leur intégr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant