AF 447 : le rapport d'enquête met en cause l'équipage

le
0
EXCLUSIF - Le Figaro a obtenu, en avant-première, des éléments de l'investigation sur le vol Rio-Paris.

Cette publication va éclairer une catastrophe qui aurait pu rester mystérieuse. Le rapport d'enquête que le BEA va rendre public vendredi après-midi et qui intègre l'ensemble des données des boîtes noires va confirmer que les difficultés du vol AF 447 ont été provoquées par un givrage des sondes Pitot et par la perte des informations anémométriques (de vitesse) dans le cockpit mais que ce sont avant tout les erreurs successives de l'un des pilotes qui ont entraîné la chute de l'appareil vers l'océan et sa disparition avec 228 personnes à son bord.

Des moutures du rapport ont circulé depuis plusieurs jours, chez Air France, chez Airbus, ainsi que chez les experts étrangers associés à l'enquête car ses conclusions peuvent avoir des conséquences industrielles et commerciales très importantes. Le Figaro a eu accès à plusieurs d'entre elles. L'enquête conclut que l'équipage d'Air France était conforme aux normes en vigueur, que l'équipage a pu éviter une zo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant