Aeroscraft, «dirigeable du futur», prend son envol

le
0
VIDÉO - Aeros Corp a réussi les premiers tests de décollage vertical de son aérostat, dont la vocation première sera militaire.

L'avenir du transport aérien civil et militaire est-il en train de s'écrire dans une ancienne base aérienne des Marines à Tustin, au sud de la Californie? Oui, si on en croît Aeros Corp et le Pentagone qui a signé avec la société californienne un contrat d'études de 50 millions de dollars en 2005, pour développer un prototype de véhicule de transport hybride capable de transporter jusqu'à 500 tonnes de matériels à la vitesse de 220 km/h et de couvrir un rayon d'action de 12.000 miles nautiques (21.600 km). L'engin devra également être capable de se poser partout au plus près des bases militaires et des troupes engagées sur un théâtre d'opérations.

1er vol d'essai en 2016

Aeros Corp, dont Igor Pasternak est le PDG ainsi que l'ingénieur en chef, a développé un prototype du futur appareil de la gamme Aeroscraft. Baptisé D...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant