Aéroports de Paris met l'accent  sur le duty free

le
0
INTERVIEW - Pierre Graff, le PDG d'Aéroports de Paris, présente son projet à cinq ans.

Aéroports de Paris présente mardi ses perspectives à cinq ans. Le groupe veut améliorer sa rentabilité de 40% sur la période 2009-2015, malgré la modération imposée par le contrat conclu avec l'État en matière de redevances perçues auprès des compagnies. 2,4 milliards d'euros seront investis d'ici à 2015, dont au moins 500 millions dans l'immobilier. La priorité est au développement de surfaces commerciales, évalué à +21%. Le chiffre doit mettre atteindre +35% pour les seules zones «duty free».

LE FIGARO. - Quel bilan dressez-vous des cinq dernières années?

Pierre GRAFF. - Il est excellent alors que la situation a été difficile. On pensait que le trafic aérien allait augmenter en moyenne de 3,75% par an. Or, à partir de 2008, la crise a commencé. En réalité, le trafic a augmenté de 1,25% en moyenne. Malgré cela, nous avons tenu tous nos engagements financiers. Aujourd'hui, nous devons accompagner la sortie de crise des compagnies. Pour les cinq proc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant