Aéroport Notre-Dame-des-Landes : pas question d'arrêter

le
0
Aéroport Notre-Dame-des-Landes : pas question d'arrêter
Aéroport Notre-Dame-des-Landes : pas question d'arrêter

Il a dû se sentir bien seul Jean-Marc Ayrault ces derniers temps face à la contestation qui s'amplifie du projet, qu'il soutient, de transfert de l'aéroport de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes. Delphine Batho, ministre de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie, et Frédéric Cuvillier, ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, viennent donc d'arriver en renfort, pour le soutenir, en confirmant dans un communiqué " la nécessité de poursuivre le déroulement du projet porté par deux régions, sept départements et les intercommunalités de Nantes, Rennes, Saint-Nazaire, La Baule, et qui sera déterminant pour conforter la dynamique économique et sociale du Grand Ouest ".

Leurs voix s'ajoutent ainsi à celle de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, et confirment bien " l'engagement du gouvernement pour que les différentes procédures continuent à se dérouler ".

Les ministres se veulent cependant rassurants : " Cela doit être fait, dans le respect de l'ensemble des règles applicables à un tel projet, (et) le respect des initiatives en faveur du respect de la biodiversité et de la préservation des terres agricoles " est-il précisé dans le communiqué.

Concernant la biodiversité, un " Comité scientifique " sera donc mis en place dans le cadre de la procédure d'autorisation au titre de la loi sur l'eau et sera " composé avec toutes les garanties

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant