Aéroport de Toulouse-Blagnac : la privatisation qui fâche...

le
23
Aéroport de Toulouse-Blagnac : la privatisation qui fâche...
Aéroport de Toulouse-Blagnac : la privatisation qui fâche...

Le principe comme le montant de la transaction font bondir. Le ministre de l'Economie a annoncé, dans un entretien à la Dépêche du Midi parue ce vendredi, que l'Etat cèderait bien, pour 308 millions d'euros, la moitié de l'aéroport de Toulouse-Blagnac au consortium chinois Symbiose. La décision fait grincer des dents. 

Haute trahison pour Dupont-Aignan (DVD).«J'ai honte, a affirmé ce vendredi matin sur iTélé le président du mouvement Debout la France Nicolas Dupont-Aignan, de ce ministre qui, pour obéir à quelques commissaires bruxellois, est en train de vendre par appartements notre pays, parce que c'est complètement absurde, parce que c'est complètement anti-économique, parce que c'est l'aéroport d'Airbus», s'est-il emporté.

«C'est de la haute trahison, ça veut dire que les gens qui nous dirigent ne défendent plus les Français», a tranché le député de l'Essonne, confirmant qu'il craignait de l'espionnage sur le «principal lieu de l'industrie aéronautique».

Spoliation de l'Etat pour Lienemann (PS).La sénatrice socialiste de Paris Marie-Noëlle Lienemann demande l'arrêt immédiat du processus de vente de l'aéroport. «L'ouverture du capital des aéroports (Lyon et Nice sont également concernés, Ndlr) est un scandale comparable à la privatisation des autoroutes par la droite». «C'est un choix "courtermiste" qui revient à spolier l'Etat. En effet, ce capital public est rémunéré et rapporte chaque année des sommes significatives au budget de l'Etat», dénonce l'ancienne secrétaire d'Etat de Lionel Jospin dans un billet posté sur son blog.

Braderie indécente pour Le Pen (FN).Dans un communiqué, la présidente du Front National fustige elle aussi la décision de Bercy. «Brader des actifs aussi stratégiques que cet aéroport à des investisseurs étrangers est l'inverse d'une politique de développement économique de long terme et d'indépendance nationale. C'est d'autant plus vrai à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le dimanche 7 déc 2014 à 14:31

    Du riz à la baguettte et travail à MiTemps.Heu !!!! 12 heures par jour ...

  • dotcom1 le vendredi 5 déc 2014 à 15:07

    Le FN s'est vendu aux Russes, pourquoi Toulouse ne se vendrait-il pas aux Chinois?

  • lucie146 le vendredi 5 déc 2014 à 14:41

    Un témoignage de la faillite de nos finances publiques

  • M8637171 le vendredi 5 déc 2014 à 14:16

    Au regard de tous les nuls qui protestent (Lienneman, le pen, dupont aignan), j'aurai plutôt tendance à dire que ce n'est pas une mauvaise chose.

  • maxos1 le vendredi 5 déc 2014 à 13:26

    Arrêtez avec votre protectionnisme populiste! Quand ADP prend la gestion de dizaines d'aéroports dans le monde, ça ne fait aucun bruit.Des étrangers investissent chez nous, c'est une très bonne nouvelle, et un aéroport, ce n'est pas délocalisable. Cette intolérance est inadmissible, vous et vos réaction de primats éco, vous tuez notre pays. Je n'aime pas ce gouvernement, mais objectivement, cette décision n'est pas choquante du tout, du moment qu'elle répond aux critères du mieux disant.

  • gyere le vendredi 5 déc 2014 à 13:25

    Les chinois recopient à l'identique ce qu'ils n'inventent pas.... Ce sont eux qui me l'ont dit quand je suis allé en Chine!!

  • fbordach le vendredi 5 déc 2014 à 13:20

    Et dire que l'on s'est moaqué des grecs quand les chinois ont acheté le Pirée!

  • gyere le vendredi 5 déc 2014 à 13:13

    dresden vous copiez par dessus mon épaule pendant que j'écris!

  • mi.gesti le vendredi 5 déc 2014 à 13:10

    et ce n est pas fini demain Renault etc!!!!

  • gyere le vendredi 5 déc 2014 à 13:08

    Avec la CGT dans la foulée!!