Aéronautique : la Luftwaffe n'est plus ce qu'elle était?

le
1
Un vieux Tornado de l'armée allemande (illustration).
Un vieux Tornado de l'armée allemande (illustration).

L'intervention plutôt limitée de l'Allemagne dans la lutte contre Daech n'est pas motivée par des raisons uniquement politiques, mais aussi? pratiques. Berlin aurait en effet eu du mal à déployer plus de six Tornado pour des missions de reconnaissance en Syrie.

Un rapport du ministère fédéral de la Défense publié mercredi révèle que seulement 29 des 66 biréacteurs de la Luftwaffe sont en état de voler. L'an dernier, 38 de ces appareils avaient été déclarés aptes à décoller. « L'état de notre force aérienne reste insatisfaisant », reconnaît l'inspecteur général de la Bundeswehr, Volker Wieker, le plus haut gradé de l'armée allemande. Les Tornado, qui ont été mis au point dans les années 70 afin de lutter contre l'Union soviétique en pleine guerre froide, sont des avions en fin de vie qui ont entre 23 et 34 années de service derrière eux.

Modernisation nécessaire

Mais les 140 Eurofighter de la Luftwaffe, qui sont pourtant nettement plus récents, connaissent, eux aussi, de graves problèmes de fiabilité puisqu'à peine 55 % de leurs escadrilles sont actuellement en état de partir en mission. 43 % des avions de transport Transall de l'armée de l'air allemande sont également cloués au sol pour des opérations de maintenance. Pour s'assurer que 70 % de sa flotte aérienne est en état de voler, la Bundeswehr a débloqué l'an dernier un budget de 5,6 milliards d'euros sur dix ans afin de mettre en place pas...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Revlon9 le mardi 8 déc 2015 à 13:46

    Ah ! On en vient à regretter les bons vieux Me262 de 1945....