Aéronautique : la Chine et la Russie bouleversent l'ordre établi

le
0
Les Chinois veulent se développer sur tous les segments du marché et les Russes font leur grand retour dans l'aviation commerciale.

Les Chinois et les Russes créent l'évènement au Bourget. Le constructeur Comac expose pour la première fois hors de Chine une demi-maquette à l'échelle 1 de son C-919, futur rival des Airbus A 320 et Boeing B 737 qui doit être mis en service en 2016. Les Chinois veulent se développer sur tous les segments du marché. Tout comme les Russes qui font leur grand retour dans l'aviation commerciale avec le Sukhoï Superjet 100, un appareil régional qui veut concurrencer les avions du canadien Bombardier et du brésilien Embraer. L'aéronautique mondiale entre dans une nouvelle ère. Airbus et Boeing pourront-ils conserver leur avance face à ces nouveaux acteurs ? Décryptage par quatre experts reconnus.

- Accenture : Damien Lasou, responsable mondial de l'activité aérospatiale et défense

«Les cartes du marché mondial de l'aéronautique civile ne seront pas rebattues avant 2030».

Face au duopole formé par Boeing et Airbus, des constructeurs venus de Chine (Comac), de Ru

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant