Aérien : le marché dopé par la montée en puissance des classes moyennes

le
0
SALON DU BOURGET - David Prevor, directeur des prévisions et études d'Airbus, donne les clefs du dynamisme du trafic aérien.

Le marché aéronautique mondial est dynamique -le trafic augmente; la demande en appareil est forte- et le restera pendant de très longues années. Comment l'expliquer?

Tout d'abord, les fondamentaux restent solides. La croissance économique alimentée par l'augmentation continue des échanges entre les continents soutient le trafic aérien international. Le voyage est devenu un vrai besoin, quelle que soit la classe sociale: l'immigré du Bangladesh qui part travailler sur des chantiers à Dubaï, l'ingénieur allemand qui s'expatrie en Chine, l'étudiant africain qui part faire médecine à Montpellier... La mondialisation économique et humaine est un accélérateur de trafic aérien.

Le marché doit aussi beaucoup à la montée en puissance de la classe moyenne (*). En 2012, elle représentait 30% de la population mondiale. Ce sera 60%...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant