Aeon discuterait d'une reprise de Carrefour Malaisie

le
0
LE JAPONAIS AEON DISCUTERAIT D'UNE REPRISE DES ACTIFS DE CARREFOUR EN MALAISIE
LE JAPONAIS AEON DISCUTERAIT D'UNE REPRISE DES ACTIFS DE CARREFOUR EN MALAISIE

par Denny Thomas et Dominique Vidalon

HONK KONG/PARIS (Reuters) - Le japonais Aeon discute avec Carrefour d'une reprise des actifs du distributeur français en Malaisie, a-t-on appris mercredi auprès d'une source proche du dossier.

Ils sont en négociation bilatérale, a ajouté cette source, évoquant une transaction de l'ordre de 300 millions de dollars (environ 230 millions d'euros).

Carrefour et Aeon ont tous deux refusé de faire un commentaire.

Carrefour a réalisé en 2011 des ventes de 402 millions d'euros en Malaisie, selon les estimations des analystes.

Le distributeur français avait cédé ses actifs thaïlandais en novembre 2010 à son concurrent Casino mais n'avait pas voulu vendre ses hypermarchés de Singapour et de Malaisie, jugeant insuffisantes les offres qui lui avaient alors été présentées.

Mais son nouveau PDG, Georges Plassat, arrivé en mai à la tête de l'entreprise, a clairement laissé entendre que le groupe pourrait sortir de pays non stratégiques afin de se désendetter et de dégager des marges de manoeuvre pour le vaste chantier de son redressement.

Il vient également de sortir de Grèce et de fermer ses deux magasins à Singapour.

Georges Plassat a lui même évoqué une possible sortie de Turquie et d'Indonésie. La Pologne pourrait, elle aussi, figurer parmi les actifs destinés à être cédés, selon les analystes.

En Bourse, le titre Carrefour gagnait 0,35% à 17,16 euros vers 13h40, dans un marché inchangé.

Avec la contribution de Pascale Denis, édité par Gilles Guillaume

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant