AEF : l'Assemblée nationale veut faire valoir ses positions

le
0
La mission d'information conduite par Michèle Tabarot sur l'Audiovisuel extérieur de la France rendra ses conclusions en juillet prochain.

Les députés ne veulent pas perdre la main. Alors que le débat fait rage autour de l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF), la mission parlementaire animée par Michèle Tabarot, présidente de la Commission des affaires culturelles et de l'éducation, vient d'adresser une mise en garde aux acteurs du secteur lors de sa première réunion jeudi.

«La mission d'information souhaite dresser un bilan de la réforme de l'Audiovisuel extérieur de la France mise en œuvre depuis 2008 et formuler des propositions afin de rendre plus performant cet outil primordial pour l'influence française dans le monde. C'est pourquoi elle souhaite qu'aucune décision ou mesure irréversible concernant l'avenir de l'Audiovisuel extérieur de la France ne soit prise avant qu'elle ait rendu ses conclusions». Ces dernières n'arriveront pourtant pas avant le mois de juillet.

Et il n'est pas sûr que le temps de la réflexion épouse celui des événements. Mercredi soir, Maître Metzner, avocat de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant