Adrien Silva : « Chaque détail va compter »

le
0

Avant le quart de finale face à la Pologne, Adrien Silva se projette sur la rencontre disputée au Stade Vélodrome de Marseille jeudi soir.

Adrien Silva, après votre très belle prestation contre la Croatie, seriez-vous surpris de ne pas être de nouveau associé à João Mario dans l’entrejeu, jeudi soir contre la Pologne ? Non, je ne serais pas surpris, car je sais que le coach prend toujours les meilleures décisions pour notre équipe nationale. Nous voulons gagner chaque match et chaque joueur qui joue veut gagner tous les matchs. A quel genre de match vous attendez-vous contre la Pologne ? Cela va être un match très difficile, où chaque détail va compter et sera fondamental. On veut bien évidemment essayer de faire déjouer les Polonais et, surtout, exprimer nos qualités. Plusieurs joueurs peuvent faire la différence chez eux, donc il va falloir être très attentif.   Vous attendez-vous à un match plus compliqué que contre la Croatie ? Face à la Pologne, on doit s’attendre à un match très difficile. On a rencontré des équipes très solides dans notre groupe. Demain (jeudi), ça sera la même chose : une équipe solide. On est bien prêt mentalement et physiquement pour pouvoir les battre. Comment allez-vous faire pour marquer des buts à la Pologne, qui n’a pris qu’un seul but depuis le début du tournoi ? Vous avez raison : la Pologne a d’excellentes statistiques dans cet Euro, surtout d’un point de vue défensif. Cela démontre bien les qualités qu’ont les Polonais. Il faudra être très attentifs, bien concentrés et être le plus efficace possible. Tout le monde dit qu’il est question du Portugal et pas de Cristiano Ronaldo. Mais pourriez-vous envisager le Portugal sans lui ? Il est évident que Ronaldo est très important pour notre équipe nationale, c’est un joueur fondamental, évidemment. Il est là avec nous, il est en grande forme et il a marqué. Mais il joue également pour ses coéquipiers, c’est notre capitaine, c’est un joueur fantastique, et on devrait surtout apprécier le fait qu’il soit présent avec nous.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant