Adrien Rabiot met la pression sur sa direction

le
0
Adrien Rabiot met la pression sur sa direction
Adrien Rabiot met la pression sur sa direction

Adrien Rabiot, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, envisage de faire ses valises lors du Mercato d'hiver. Si son temps de jeu n'est pas suffisant.

Alors que Marco Verratti est actuellement sur le flanc, Adrien Rabiot (20 ans), le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, en profite pour enchaîner les titularisations et les prestations convaincantes, mais ça n’empêche pas l’international Espoirs français de se poser des questions sur son avenir. « On entend tous les jours que l’on est dans un grand club et que l’on gagne beaucoup d’argent (ndlr : environ 250 000€ par mois le concernant), mais ça ne suffit pas, a-t-il expliqué ce dimanche dans Téléfoot. Quand on s’entraine toute la semaine, on veut être sur le terrain. Parfois, ce n’est pas possible et c’est frustrant. Paris, c’est ma ville. C’est fort de jouer ici. M’imposer ici, ce serait grand. »

Conscient de passer derrière le trio composé de Thiago Motta, de Blaise Matuidi et de Marco Verratti (qui pourrait revenir mercredi prochain contre le Shakhtar Donetsk), Adrien Rabiot annonce clairement la couleur. Malgré un contrat qui court jusqu’en juin 2019 avec le club de la Capitale, le numéro 25 pourrait bouger lors du Mercato d’hiver. « Si j’étais titulaire, je serais prêt à faire toute ma carrière au PSG. Je verrais les choses différemment, c’est sûr. J’ai demandé au président (ndlr : Nasser Al-Khelaïfi) de pouvoir être prêté en janvier si mon temps de jeu n’était pas suffisant. J’avais de l’avance et je ne l’ai pas gardée. (…) Pas par ma faute. Il ne pourra pas me le refuser car j’ai répondu présent. Il m’aime bien, ce sera mon cadeau de Noël. » L’été dernier, sa mère et conseillère avait notamment sondé avec insistance le marché anglais, mais sans suite. Et voilà des déclarations qui ne devraient pas manquer de faire réagir Laurent Blanc…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant