ADP : un trou d'air compréhensible

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - L'exploitant des plateformes aéroportuaires dont le nouveau président, Augustin de Romanet, est entré il y a peu en fonction, s'attend désormais à une croissance annuelle moyenne de son trafic passager comprise entre 1,9 et 2,9%, entre 2010 et 2015. La projection antérieure s'élevait à 3,2%. De même, l'estimation d'excédent brut d'exploitation a été ramenée de 40% à une fourchette de 25 à 35%, entre 2009 et 2015. 

Lors d'une journée-investisseurs de l'été dernier, les dirigeants avaient déjà légèrement abaissé leurs objectifs. Le ralentissement du trafic aérien des dernières semaines les a contraints à prendre les devants. ADP a précisé qu'un plan d'économies devrait limiter à 3% par an la progression maximale des charges courantes sur la période. Cet objectif serait atteint notamment en réduisant de 7% au total les effectifs de la maison-mère, entre 2010 et 2020. 

Mieux vaut encore rester à l'écart du titre qui conserve une avance de 12% en un an. 

Les cours d'ADP en direct

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant