ADP convoite l'aéroport de Rio au Brésil

le
0
ADP convoite l'aéroport de Rio au Brésil
ADP convoite l'aéroport de Rio au Brésil

PARIS (Reuters) - Le PDG d'Aéroports de Paris, Pierre Graff, a déclaré que le groupe préparait une offre sur l'aéroport de Rio au Brésil en partenariat avec son homologue néerlandais Schiphol Group, rapporte jeudi le quotidien les Echos.

Le dirigeant de l'exploitant d'aéroports a fait cette annonce mercredi à l'occasion d'une conférence de presse en Turquie où le Français vient de racheter 38% de l'opérateur aéroportuaire turc TAV, qui gère notamment l'aéroport international Atatürk d'Istanbul.

Après la Turquie, ADP veut mettre le cap sur le Brésil où le gouvernement pourrait engager en novembre prochain une deuxième vague de privatisations qui inclurait l'aéroport de Rio, précise le quotidien économique.

L'an dernier, ADP et Schiphol avaient déjà fait une offre sur l'aéroport brésilien de Sao Paulo mais celle-ci n'avait pas abouti, rappelle Les Echos.

ADP exploite déjà directement ou indirectement les aéroports de Roissy-Charles de Gaulle, d'Orly et du Bourget en France, ainsi que 13 aéroports régionaux au Mexique ou encore les plates-formes d'Alger, de Liège et d'Amman.

L'opération sur TAV lui a permis d'ajouter dix aéroports à son portefeuille, dont, outre Istambul, ceux d'Ankara, d'Izmir et d'Antalya en Turquie, ainsi que des plates-formes en Géorgie, en Tunisie, dont celui de Monastir, et en Macédoine.

Le groupe se hisse ainsi dans le trio de tête mondial des concessionnaires d'aéroports.

Gwénaëlle Barzic, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant