Adoption définitive de l'expérimentation de « territoires zéro chômage de longue durée »

le
0
A photo taken on May 28, 2015 in Lille shows people visiting the stand of French Pole Emploi employment agency at a employment fair in Lille. AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN
A photo taken on May 28, 2015 in Lille shows people visiting the stand of French Pole Emploi employment agency at a employment fair in Lille. AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN

Le texte vise à tester pour cinq ans l’embauche de chômeurs de longue durée en CDI, payés au Smic pour réaliser des activités locales socialement utiles.

Pas un vote unanime, dans la nuit de jeudi 18 à vendredi 19 février le Sénat a parachevé l’adoption définitive de la proposition de loi socialiste visant à expérimenter des « territoires zéro chômage » pour les personnes sans emploi depuis plus d’un an.

L’Assemblée nationale avait donné son feu vert le 10 février à ce texte du chef de file des députés socialistes Bruno Le Roux et Laurent Grandguillaume, inspiré par les travaux de l’association ATD Quart-Monde.

Députés et sénateurs étaient parvenus à un accord à l’unanimité sur cette proposition de loi rebaptisée « d’expérimentation territoriale visant à résorber le chômage de longue durée ».

Le texte vise à tester pour cinq ans l’embauche, dans dix microterritoires périurbains ou ruraux, de chômeurs de longue durée en CDI, payés au Smic pour réaliser des activités locales socialement utiles. La mesure sera financée via un fonds financé par la réaffectation des dépenses liées au chômage.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant