Adolescents juifs assassinés : huit Palestiniens arrêtés

le
0

JERUSALEM, 4 septembre (Reuters) - Les autorités israéliennes ont arrêté huit Palestiniens soupçonnés de complicité dans l'enlèvement et l'assassinat de trois adolescents juifs en juin, alors que les deux ravisseurs courent toujours, ont déclaré jeudi des responsables israéliens. Ces derniers ont indiqué que les interrogatoires des suspects, tous liés au Hamas et originaires de la ville d'Hébron, en Cisjordanie, ont permis de prouver que cette attaque avait été financée à partir de la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste. Rien n'indique pour l'instant que ces meurtres ont été commandités par les dirigeants du Hamas, ont-ils précisé. Le Hamas, qui a d'abord nié toute implication dans la mort d'Eyal Yifrach, âgé de 19 ans, de Gilad Shaer et Naftali Fraenkel, 16 ans, a reconnu le mois dernier sa responsabilité dans leur enlèvement. Toutefois, Khaled Méchaal, chef en exil du Hamas, a déclaré que les auteurs de ces meurtres avaient agi sans en informer les responsables du mouvement. Parmi les suspects arrêtés figure Houssam Kaouasme, qui a avoué avoir financé l'attaque grâce à une somme de 50.000 dollars fournie par un frère à Gaza, a déclaré le Shin Bet, les services de sécurité intérieure israéliens. Il a également reconnu avoir enterré les trois corps sur un terrain lui appartenant. Deux hommes ayant procuré les armes et un véhicule utilisés pour l'enlèvement sont aussi au nombre des Palestiniens arrêtés. Les cinq autres personnes appréhendées sont soupçonnées d'avoir aidé les kidnappeurs à éviter d'être arrêtés et d'avoir cherché à faire passer Houssam Kaouasme en Jordanie. (Dan Williams; Clémence Apetogbor pour le service français, édité par Eric Faye)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant