ADOCIA chiffre d'affaires de 5,6 millions d'euros en 2013

le
0

La position de trésorerie de la société s’élève à 19,4 millions d’euros

 

 

Lyon, le 18 février 2014 - Adocia (Euronext Paris : FR0011184241 - ADOC), société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments «best-in-class» à partir de molécules thérapeutiques déjà approuvées, en particulier de protéines et d’anticancéreux, annonce son chiffre d’affaires pour l’exercice clos au 31 décembre 2013 et pour le 4ème trimestre 2013.

  • Détail du chiffre d’affaires 2013

 

En milliers d’euros – Normes IFRS

2013

2012

Var. valeur

Var. %

Revenus des licences

5 636

2 104

+ 3 532

 

Contrats de recherche et de collaboration

(47)

1 892

(1 939)

 

Chiffre d’affaires (a)

5 588

3 995

+ 1 593

+40%

Subventions, financements publics et crédit d’impôt recherche (b)

3 233

3 241

(8)

 

Produits opérationnels (a)+(b)

8 821

7 236

+ 1 585

+22%


 

Le chiffre d’affaires de l’année 2013 s’établit à 5,6 millions d’euros comparé à près de 4 millions d’euros sur l’année 2012.

Cette progression s’explique essentiellement par la rupture du contrat de licence avec Eli Lilly qui a eu deux effets : d’une part un amortissement anticipé, à hauteur de 4,7 millions d’euros, correspondant au solde restant à amortir du paiement initial reçu en 2011 (comptabilisé en revenus de licence au 3ème trimestre 2013), et d’autre part l’arrêt du contrat de recherche qui constituait l’essentiel des revenus enregistrés en 2012 au titre des contrats de recherche et collaboration.



 

Pour rappel, depuis la signature du contrat en décembre 2011 relatif au développement d’une formulation d’insuline analogue ultra rapide, le paiement initial de 7,6 millions d’euros était amorti de manière linéaire sur la durée de développement prévue au contrat.

 

Par ailleurs, les financements publics de dépenses de recherche sont essentiellement constitués du crédit d’impôt recherche. Il s’élève à 3,2 millions d’euros comme en 2012.




 

  • Détail du chiffre d’affaires trimestriel


 

En milliers d’euros Normes IFRS

2013

2012

 

T4

 

T3

 

T2

 

T1

 

T4

 

T3

 

T2

 

T1

Revenus des licences

-

4 683

476

476

476

476

675

476

Contrats de recherche et de collaboration

 -

 -

(47)

 -

263

231

637

761

Chiffre d’affaires (a)

-

4 683

429

476

739

707

1 312

1 237



 

  • Situation de trésorerie et endettement

Au 31 décembre 2013, la trésorerie et équivalents de trésorerie s’élevaient à 19,4 millions d’euros. Ce montant était de 30,5 millions d’euros au 31 décembre 2012, soit une consommation de cash de près de 11 millions d’euros en 2013, en ligne avec le plan opérationnel de la société.

 

  •  Intensification de l’activité et perspectives

Adocia a dû faire face en 2013 à une situation difficile avec la rupture du contrat avec Eli Lilly qui portait sur le développement de la formulation BioChaperone® insuline Lispro ultra-rapide. Toutefois, cela n’a pas impacté le plan stratégique de la société. Motivée par les résultats positifs obtenus lors de l’étude clinique de phase I réalisée par Eli Lilly sur volontaires sains, Adocia a engagé sans tarder une nouvelle étude clinique de phase IIa afin d’établir ‘la preuve du concept’ sur patients diabétiques de type 1. Les résultats de cette étude sont attendus au cours du deuxième trimestre 2014.

Un autre élément important de notre portefeuille concerne le développement d’une combinaison  de l’insuline lente Glargine et d’une insuline rapide. En effet, dès ce trimestre, la société devrait être en mesure de publier les résultats de l’étude clinique de phase I-II lancée mi-novembre 2013 sur patients diabétiques de type I et d’établir ainsi ‘la preuve du concept’.

Concernant le produit dédié au traitement de l’ulcère du pied diabétique, un plan de développement clinique a été établi pour l’Europe en accord avec l’Agence Européenne du Médicament (EMA). En Inde, le dossier déposé en septembre 2012 auprès de l’agence indienne (DCGI) reste en revanche toujours dans l’attente d’une autorisation de démarrer l’étude clinique de phase III. La DCGI semblant toutefois reprendre une activité normale, cette autorisation est attendue dans les prochaines semaines.


 

Enfin, l’année 2013 aura été marquée par l’acquisition d’une nouvelle nanotechnologie, DriveIn, qui enrichit le portefeuille d’Adocia et offre l’opportunité à la  société d’entrer dans le marché des thérapies anticancéreuses.

« Adocia poursuit activement son développement au travers de ses différents projets. Nous pensons ainsi que les résultats à venir de nos deux études cliniques dans les insulines seront déterminants pour convaincre des partenaires potentiels sur ces produits destinés à des marchés de plusieurs milliards de dollars » commente Gérard Soula, Président directeur général d’Adocia.

« Grâce à une gestion rigoureuse et une priorisation des activités, l’intensification de nos activités en 2013 (lancement de deux études cliniques et acquisition d’une nouvelle technologie) ne s’est pas accompagnée d’une augmentation des dépenses par rapport à 2012 » précise Valérie Danaguezian, Directeur Administratif et Financier d’Adocia. « Notre niveau de trésorerie de 19,4 millions d’euros à fin décembre 2013 nous permet ainsi de poursuivre notre plan opérationnel, notamment le développement clinique de nos trois produits phares ».

 

Prochains rendez-vous :

  • Publication des résultats annuels 2013 : mardi 25 mars 2014 (après clôture)
  • Réunion SFAF : mercredi 26 mars 2014


Adocia participera :

  • à BioEurope : du 10 au 12 mars 2014 à Turin
  • au Small Cap Event : les 7 et 8 avril 2014 à Paris 

 

A propos d’Adocia

Devenir un leader mondial pour la formulation de protéines thérapeutiques

Adocia est une société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments très performants, dits « best-in-class », à partir de protéines thérapeutiques déjà approuvées.

Adocia est spécialisée dans l’insulinothérapie et le traitement de l’ulcère du pied diabétique, l’une des principales complications du diabète.

Adocia a enregistré ses premiers succès avec des études cliniques positives de phases I et II sur la formulation rapide d’une insuline humaine, d’une formulation ultra-rapide d’insuline analogue et des résultats prometteurs de phase I/II sur un produit pour la cicatrisation de l’ulcère du pied diabétique. Adocia a lancé mi-novembre une étude clinique de phase I sur sa combinaison unique de Glargine avec une insuline rapide pour une insulinothérapie optimale avec un seul produit.

Sur la base de son expérience et de son savoir-faire reconnu, Adocia a étendu ses activités à la formulation d’anticorps monoclonaux, molécules de référence dans le traitement de nombreuses pathologies chroniques graves (oncologie, inflammations, etc.). Dans ce dernier domaine, Adocia conduit des programmes de collaboration avec deux grandes sociétés pharmaceutiques.

Combattre le cancer par un meilleur ciblage des agents anticancéreux

Fin 2013, Adocia a acquis une licence exclusive sur une nanotechnologie qui améliore l’efficacité des agents anticancéreux en ciblant leur action dans les tumeurs solides. Cette nanotechnologie, appelée DriveIn®, s’est révélée particulièrement efficace en préclinique pour véhiculer les principes actifs et les délivrer au sein des tumeurs solides. Cette nouvelle plateforme nanotechnologique constitue une
 

opportunité exceptionnelle pour entrer dans le marché des thérapies du cancer en améliorant l’efficacité de traitements déjà approuvés.

Adocia développe des produits propriétaires à base de doxorubicine et de docétaxel, deux anticancéreux très utilisés qui pourraient grandement bénéficier d’une meilleure pénétration dans les cellules des tumeurs solides. D’autre part, Adocia propose à des sociétés pharmaceutiques sa technologie DriveIn pour optimiser l’efficacité de leurs molécules propriétaires.

“Innovative medicine for everyone, everywhere”

Grâce à ses plateformes technologiques de pointe, Adocia vise à améliorer l'efficacité et la sécurité des principes thérapeutiques ainsi que leur facilité d'utilisation pour les patients, avec l’ambition de les rendre accessibles au plus grand nombre.

Les innovations thérapeutiques d’Adocia s’inscrivent dans un contexte pharmaco-économique mondial en profonde mutation, caractérisé notamment par l’augmentation de la prévalence et de l’incidence des pathologies visées, l’accroissement et le vieillissement de la population, la nécessaire maîtrise des dépenses de santé publique et l’augmentation de la demande émanant des pays émergents.

 

 

Adocia est cotée sur le marché réglementé d’Euronext à Paris (Code ISIN : FR0011184241, mnémonique / Reuters / Bloomberg : ADOC, ADOC.PA, ADOC.FP) et fait partie de l’indice Next Biotech.

Plus d’information sur : www.adocia.com

 

 

 

 

Contacts :

Gérard Soula - contactinvestisseurs@adocia.com

Président Directeur Général d’Adocia

Tél. : +33 4 72 610 610

 

 

Communication financière et relations investisseurs
Newcap

 

Pierre Laurent / Julien Perez - adocia@newcap.fr

Tél. : +33 1 44 71 94 94

 

Relations média

Andrew Lloyd & Associates

Juliette dos Santos – Sandra Régnavaque

juliette@ala.com - sandra@ala.com

Tél. : +33 1 56 54 07 00

 

 

Avertissement

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives relatives à Adocia et à ses activités. Adocia estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables. Cependant, aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation des prévisions exprimées dans ces déclarations prospectives qui sont soumises à des risques dont ceux décrits au chapitre « facteurs de risques » du document de référence d’Adocia enregistré par l’Autorité des marchés financiers le 25 avril 2013 sous le numéro R13-017 et disponible sur le site Internet d’Adocia (www.adocia.com), et à l’évolution de la conjoncture économique, des marchés financiers et des marchés sur lesquels Adocia est présente. Les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué sont également soumises à des risques inconnus d’Adocia ou qu’Adocia ne considère pas comme significatifs à cette date. La réalisation de tout ou partie de ces risques pourrait conduire à ce que les résultats réels, conditions financières, performances ou réalisations d’Adocia diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés dans ces déclarations prospectives. Le présent communiqué et les informations qu’il contient ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription des actions d’Adocia dans un quelconque pays.






 


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant