Administration : un mini-choc de simplification

le
2
Administration : un mini-choc de simplification
Administration : un mini-choc de simplification

Choc de simplification, acte IV. Cinq membres du gouvernement seront réunis en fin d'après-midi aujourd'hui pour présenter le 4e acte du « choc » de simplification administrative voulu par le président de la République. Manuel Valls dévoilera à Matignon 80 nouvelles mesures pour simplifier la vie des Français et 90 mesures pour les entreprises. Le Premier ministre sera accompagné d'Emmanuel Macron, de Michel Sapin et de Myriam El Khomri, ministres de l'Economie, des Finances et du Travail, et de Clotilde Valter, la secrétaire d'Etat chargée de la Réforme de l'Etat et de la Simplification, en charge de ce 4e volet.

Catalogue à la Prévert

Cette mise en scène solennelle pouvait laisser augurer un véritable séisme au sein du « maquis administratif » français, comme le qualifie Clotilde Valter. Au final, le sentiment est plutôt celui d'un petit « choc » et d'un catalogue à la Prévert. Les mesure(tte)s annoncées vont en effet du permis de conduire (« consulter en ligne ses lettres de retrait et de restitution de points ») à l'expatriation (un service d'aide en ligne interactif personnalisé), en passant par la retraite (« améliorer l'information avec une retranscription simple du vocabulaire de la retraite »).

Côté entreprises, plusieurs dispositions concernent les professions réglementées. Le fil rouge est celui du développement économique, assure-t-on au secrétariat d'Etat. « Pour une vingtaine de professions réglementées — courtier en vins, expert automobile... —, nous faisons en sorte qu'il ne soit plus nécessaire de constituer un épais dossier pour pouvoir commencer son activité », explique Clotilde Valter. Les exemples sont parfois croquignolesques... Entre autres : « Remplacer la délivrance de la licence de chef de centre d'insémination ou d'inséminateur des équidés par un enregistrement. » Ou bien encore : « Ouvrir les activités funéraires et assouplir les conditions ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jfvl il y a 10 mois

    Encore une opération de com pour des mesurettes qui simplifient le travail de l'administration mais pas celui des administrés.

  • frk987 il y a 10 mois

    La suppression de 99% de l'administration sera VRAIMENT une simplification. La majorité des pays vit sans administration et ma foi, ne se portent pas plus mal pour ne pas dire mieux que la France, forteresse bureaucratique de type soviétique.