Adil, un Rami qui vous veut du bien

le
0
Adil, un Rami qui vous veut du bien
Adil, un Rami qui vous veut du bien

Après son match "difficile" face au Cameroun, il a demandé de la patience et de l'indulgence. Des vertus qui lui ont notamment permis d'intégrer le monde professionnel à Fréjus, la ville de son enfance. Reportage.

Les tribunes et le grillage laissent penser qu'il y avait, là, autrefois, un terrain de foot. Car au milieu des fougères, mauvaises herbes et bouteilles en plastique, on devine un reste de pelouse. Depuis que Fréjus et Saint-Raphaël ont fusionné, le stade Pourcin est laissé à l'abandon.
« Lui a toujours voulu devenir pro. Mais parfois, on avait du mal à le prendre au sérieux. »Dominique Veilex
Il y a quelques années, pourtant, c'est là qu'Adil Rami débarquait au volant de sa "205 rouge toute pourrie", habillé de son bleu de travail, pour distribuer ses vannes et ses tacles bien sentis. "Lui a toujours voulu devenir pro. Mais parfois, on avait du mal à le prendre au sérieux" explique Dominique Veilex, le premier entraîneur à lui avoir fait confiance. "Mais pas question de me jeter des fleurs, hein. Même Gilbert Montagné aurait vu qu'il avait du talent. Il faisait le con, c'était le champion du monde de la connerie même, mais au fond c'était un bon et talentueux gamin."

"Parfois, il faisait n'importe quoi !"


Son talent, Adil l'a façonné dans la cité de l'Agachon, à quelques kilomètres de là. Pas de grandes barres, simplement quelques immeubles coincés entre un champ, la départementale et un terrain de foot en terre battue. "Une cité conviviale", pour sa sœur Hafida. Elle le comprend d'ailleurs de sa fenêtre, en regardant les confrontations interminables que les gamins du coin se livrent : "Ils pouvaient jouer pour une bouteille de Coca, ou n'importe quoi, ils se déchiraient tous. Il y avait une énorme rivalité, une vraie culture de la gagne même s'ils étaient tous potes. Je les vois encore rentrer avec les genoux en sang.".


C'est…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant