Adieu, Oncle Sam !

le
5
La chanteuse Tina Turner, désormais suisse, fait partie des 2 999 Américains à avoir renoncé à leur passeport en 2013.
La chanteuse Tina Turner, désormais suisse, fait partie des 2 999 Américains à avoir renoncé à leur passeport en 2013.

C'est une véritable explosion. Quelque 1 577 Américains ont renoncé volontairement à leur nationalité depuis le début de l'année, selon liste publiée tous les trimestres par le Trésor. En 2013, ils étaient 2 999, soit plus du triple qu'en 2012, un record inégalé. Cela reste une goutte d'eau par rapport aux quelque 6 millions d'Américains qui vivent à l'étranger, mais c'est treize fois plus qu'en 2008. Et encore, les chiffres sont certainement bien plus élevés, car les statistiques du Trésor ne sont pas très fiables. Parmi eux, il y a des personnages connus, comme la chanteuse Tina Turner qui vit en Suisse depuis des années et a obtenu l'an dernier la nationalité suisse. Le cofondateur de Facebook, Eduardo Saverin et son immense fortune ont choisi de s'installer à Singapour, ce qui a provoqué un tollé. Deux sénateurs pour limiter ce genre de fuite ont introduit un projet de loi visant à augmenter la "taxe de sortie", l'impôt sur les gains en capital que doit acquitter tout individu avant d'abandonner son passeport. Ce n'est pas nouveau. En 1965, l'acteur Yul Brynner avait quitté les États-Unis pour la Suisse après une dispute avec le fisc. La plupart de ceux qui rejettent la nationalité américaine ne le font en effet que pour une seule et unique raison : ce n'est pas qu'ils ne supportent plus Barack Obama ou qu'ils voudraient échapper aux grandes oreilles de la NSA. Non. Ils se rebellent contre le fisc qui les oblige à déclarer de plus...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9101475 le mardi 12 aout 2014 à 11:43

    Bonne idée cet impot de sortie. C'est une très bonne nouvelle ce phénomène, que les ricains paient les conséquences de leur système libéral.

  • cmaignan le mardi 12 aout 2014 à 11:23

    Quel que soit le taux d'imposition, certains trouveront qu'ils paient toujours trop cher. Et comme la notion de patriotisme a totalement disparu, seul le fric compte. Mais vous ne l'emporterez pas en terre...

  • heimdal le mardi 12 aout 2014 à 10:24

    Il ne restera bientôt que la classe moyenne à taxer .

  • frk987 le mardi 12 aout 2014 à 09:45

    Quand les ricains en seront aux taux d'impositions franchouillardes............

  • axiome01 le mardi 12 aout 2014 à 08:48

    libre circulation des marchandises, des capitaux et des êtres humains aussi.aucune raison défendable par un gouvernement pour empêcher en taxant plus un être humain qui veut changer de pays du moment qu'il le fait légalement.tous ces gouvernements se valent dans le mauvais sens du terme.