Adidas va mettre un terme à son partenariat avec la Fédération internationale d'athlétisme

le
0
Usain Bolt lors de la finale du 200 mètres hommes lors du Adidas Grand Prix à l'Icahn Stadium de Randall's Island à New York, le 13 juin.
Usain Bolt lors de la finale du 200 mètres hommes lors du Adidas Grand Prix à l'Icahn Stadium de Randall's Island à New York, le 13 juin.

Selon la BBC, la décision de l’équipementier allemand est directement liée aux scandales de dopage et de corruption qui seccouent l’IAAF.

Les scandales de dopage et de corruption qui éclaboussent la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) ont-ils eu raison de la relation entre l’institution et son principal sponsor Adidas ? La BBC rapporte, dimanche 24 janvier, que l’équipementier allemand allait mettre un terme à leur partenariat, quatre ans avant le terme du contrat.

La marque aux trois bandes aurait averti l’IAAF de son intention cette semaine, après la publication d’un rapport de l’Agence mondiale antidopage (AMA). Adidas estime que les révélations de ce texte constituent une brèche dans leur accord, rapporte le média britannique.

Le premier volet, sorti en novembre, détaillait « une culture profondément enracinée de la tricherie » dans l’athlétisme russe. Dans le second, dévoilé début janvier, le président de la commission d’enquête indépendante de l’AMA, Dick Pound, avait dénoncé une corruption faisant « partie intégrante de l’[instance] », dont les dirigeants « ne pouvaient ignorer l’ampleur du dopage ».

Pression accrue sur Sebastian Coe L’accord de sponsoring, d’une durée de 11 ans et d’un montant de 33 millions de dollars (environ 31 millions d’euros), a été signé en 2008 et devait courir jusqu’en 2019. Mais la BBC, qui cite des sources anonymes, a avancé que le montant de ce partenariat était bien plus élevé, atteignant par exemple pour cette seule année 8 millions de dollars (environ 7,4 millions d’euros). En se basant sur ces chiffres, le média britannique estime ainsi que les perte...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant