Adidas étudie la vente éventuelle de ses marques de golf

le , mis à jour à 10:20
0

* C.A. du T2 supérieur au consensus * Chute de 26% des ventes du segment golf * Nouvelle restructuration du segment golf * L'action en hausse en matinée (Actualisé avec des précisions, commentaire d'analyste, cours de Bourse) par Emma Thomasson BERLIN, 6 août (Reuters) - Adidas ADSGn.DE a engagé une banque d'investissement pour étudier la vente éventuelle de ses marques de golf, un sport qui ne suscite plus autant d'engouement en particulier dans son principal marché que sont les Etats-Unis. L'équipementier sportif allemand a annoncé cette nouvelle jeudi tout en publiant des résultats positifs au deuxième trimestre mais ternis par la dégradation de son segment golf. Un porte-parole a dit qu'Adidas étudiait toutes les possibilités, y compris une cession de TaylorMade, sa principale marque de golf, ou des marques secondaires Adams et Ashworth. Adidas avait racheté TaylorMade en 1997, en même temps que Salomon, et en avait fait la première marque mondiale de golf. La marque Ashworth avait été acquise en 2008 pour 72,8 millions de dollars et la marque Adams quatre ans plus tard moyennant 70 millions de dollars. Mais ce sport subit une désaffection et le nombre de terrains est en baisse depuis huit ans aux Etats-Unis, qui représentent la moitié environ du marché mondial. TaylorMade a vu son C.A. se réduire sensiblement, et ce dernier représentait 6% environ du C.A. global d'Adidas en 2014, obligeant l'équipementier à lancer plusieurs avertissements sur ses résultats. Les ventes du segment golf, qu'Adidas restructure depuis l'an dernier, ont chuté de 26%, pourcentage ajusté des effets de change, au deuxième trimestre, après un recul de 9% les trois mois précédents. "L'évolution bien plus dégradée que prévu du segment golf au deuxième trimestre risque de se traduire par des pressions sur le cours à court terme", dit Herbert Sturm, analsyte de DZ Bank. Pourtant, l'action Adidas gagnait 1,4% à 75,51 euros en Bourse de Francfort en matinée. Adidas a fait état hausse de 15% de son chiffre d'affaires global à 3,91 milliards d'euros au deuxième trimestre, hausse ramenée à 5% si l'on exclut les effets de change. Il dépasse le consensus qui le donnait à 3,8 milliards. Le bénéfice net a augmenté de 1% à 146 millions d'euros, à comparer au consensus qui le donnait à 147 millions. La pression sur les marges du segment golf a abouti à une réduction de la marge opérationnelle globale de 0,4 point à 6%. Adidas a par ailleurs confirmé ses objectifs annuels. (Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant