Adidas bondit en Bourse après un T3 encourageant

le
0

* REX en baisse de 13% au T3, chiffre d'affaires en hausse de 6% * La hausse des invendus ralentit * Objectif de marge raboté pour 2015 * Nouveau plan stratégique annoncé pour mars 2015 * Le titre gagne plus de 4% (Actualisé avec précisions, cours de Bourse) par Emma Thomasson BERLIN, 6 novembre (Reuters) - Adidas ADSGn.DE , à la peine face à la concurrence de l'américain Nike NKE.N sur le marché des articles de sport, a fait état jeudi de résultats encourageants pour le troisième trimestre de son exercice décalé à la faveur notamment d'une baisse des stocks d'invendus en Russie et d'une reprise de ses activités de golf. A la Bourse de Francfort, l'action Adidas était en hausse de 4,26% à 59,19 euros vers 9h30 GMT, tandis que le Dax .GDAXI reculait de 0,26%. Le groupe allemand, dont le dirigeant historique Herbert Hainer est sous pression après une série d'avertissements sur résultats cette année, a confirmé ses objectifs de bénéfice et de chiffre d'affaires pour l'exercice 2014, après avoir publié des résultats légèrement supérieurs aux attentes. Sur son troisième trimestre clos le 31 août, Adidas a dégagé un résultat d'exploitation de 405 millions d'euros, en recul de 13%, sur un chiffre d'affaires en hausse de 6% à 4,118 milliards. Les analystes prévoyaient respectivement 399 millions et 4,0 milliards, selon le consensus réalisé par Thomson Reuters. Toutes les régions, à l'exception de l'Amérique du Nord, ont contribué à la croissance des ventes. Leur progression a été notamment de 10% en Europe occidentale et de 19% en Europe orientale. La marge brute a progressé à 46,6% contre 44,9% les trois mois précédents, le groupe ayant mis l'accent sur des produits à plus forte marge comme sa gamme de chaussures FlyKnit. Herbert Hainer s'est félicité d'avoir répondu aux défis clés du groupe en restructurant l'activité golf, en réduisant son exposition à la Russie et en tentant de se relancer aux Etats-Unis. Adidas présentera également un nouveau plan stratégique en mars. Les stocks d'invendus du groupe étaient en hausse de seulement 7% cette année, à la fin septembre, à taux de change constant, contre 16% à fin juin, grâce notamment aux efforts déployés en Russie. Adidas prévoit par ailleurs de réduire le nombre d'ouvertures de magasins en Russie en 2014 et 2015 en raison de la baisse du moral des consommateurs et de la faiblesse du rouble. Selon Herbert Hainer, le solde net d'ouvertures sera d'environ 30 pour 2014-2015, alors qu'Adidas compte plus 1.100 magasins en Russie. Le groupe allemand a cependant raboté son objectif de marge comme il l'avait déjà fait en août, visant désormais 48-48,5% au lieu de 48,5-49%. Pour 2015, il a dit prévoir une croissance autour de 5% des ventes, après leur hausse attendue entre 5 et 9% cette année, avec une croissance supérieure des bénéfices. Les ventes d'Adidas ralentissement traditionnellement pendant les années sans Coupe du monde de football. L'action Adidas, en baisse de près de 39% depuis le début de l'année, a bondi le mois dernier à l'annonce d'un programme de rachat d'actions et sur des rumeurs de cession de Reebok, la marque de vêtements de fitness acquise par le groupe en 2006. Au troisième trimestre, les ventes de la marque américaine ont progressé de 7% sur un an à taux de change neutres mais elles ont baissé de 9% par rapport au deuxième trimestre, a précisé Adidas. (Véronique Tison et Claude Chendjou pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant