Adenclassifieds : le Figaro veut 100%

le
0
Le groupe de presse détient déjà 87,25% de cette société spécialisée dans la diffusion de petites annonces.

Le groupe Figaro a lancé a lancé ce mercredi une offre publique d'achat simplifiée sur le solde des actions d'Adenclassifieds*, filiale spécialisée dans la diffusion de petites annonces dans le domaine du recrutement, de la formation et de l'immobilier. Le groupe de presse, qui détient actuellement 87,25% de cette société issue du regroupement de Keljob, Cadremploi et Explorimmo, propose un prix d'achat fixé à 27 euros par action, durant 17 jours. Le dernier cours coté d'Adenclassifieds, avant sa suspension lundi en vue de cette opération, ressortait à 22 euros. Un cours en progression de 14,58% depuis le début de l'année.

Dans un communiqué, le groupe le Figaro a fait savoir que cette opération lui permettra, «dans l'hypothèse où il viendrait à détenir, directement ou indirectement, au moins 95% du capital et des droits de vote de la Société, de procéder au retrait obligatoire des actions Adenclassifieds, cette admission sur le marché réglementé NYSE-Euronext Paris ne lui apparaissant plus justifiée».

Activités recentrées sur le marché national

Outre cette opération, le groupe de presse juge également «indispensable de mettre en ½uvre avec Adenclassifieds des synergies et des moyens en commun, et de privilégier désormais un projet industriel à long terme, recentré sur le marché national». Des synergies sont notamment prévues dans les domaines du développement technologique, des contenus, du marketing ou encore des services administratifs.

Du côté de l'emploi, le groupe Figaro précise qu' «aucune restructuration n'est toutefois envisagée du fait de cette opération», et qu'il n'entre pas non plus dans l'intention du groupe de procéder à une fusion avec sa filiale. Il se réserve par ailleurs la possibilité de changer la dénomination sociale d'Adenclassified.

Cette opération intervient dans un contexte de bouleversement du secteur. Le portail immobilier SeLoger.com, concurrent direct d'Adenclassified, fait l'objet de l'intérêt de l'Allemand Axel Springer, qui détient déjà 12,4% du site internet d'annonces immobilières, au prix de 34 euros par action. Pour l'instant peine perdue, SeLoger.com ayant décliné ce mercredi pour la seconde fois ses avances.

*Le figaro est propriétaire d'Adenclassifieds

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant