Aden-Quatre soldats tués dans un attentat visant le chef de la sécurité

le
0
    ADEN, 1er mai (Reuters) - Un attentat à la voiture piégée, 
dimanche sur une place du centre d'Aden, a visé pour la deuxième 
fois en quelques jours le chef de la sécurité de cette ville du 
sud du Yémen, et tué quatre soldats, ont rapporté des 
responsables locaux et des témoins. 
    Cette attaque n'a pas été revendiquée pour le moment. 
    La bombe a explosé devant le siège de l'administration 
provinciale et fait en outre huit blessés. Le chef de la 
sécurité, Chelal Ali Chayyeh, s'en est tiré indemne, dit-on de 
mêmes sources. 
    Jeudi, un attentat suicide à la voiture piégée aux abords du 
domicile de Chelal Ali Chayyeh a mis fin à une période de calme 
relatif à Aden, base provisoire du gouvernement yéménite reconnu 
par la communauté internationale. 
    Ces attentats font suite aux gains territoriaux enregistrés 
par les forces régulières yéménites et un contingent des Emirats 
arabes unis, qui sont passés à l'offensive contre des bastions 
d'Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) le long de la côte 
sud du Yémen. Aqpa a tiré parti du chaos régnant au Yémen depuis 
le début de la guerre civile pour s'emparer de certains secteurs 
du sud et de l'est du pays. 
 
 (Mohammed Mukhashaf et Mohammed Ghobari; Eric Faye pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant