Adapter les logements aux personnes âgées

le
0
L'Agence nationale de l'habitat estime que le chantier concerne 2 millions de ménages et qu'il coûterait 24 milliards d'euros.

Les travaux d'adaptation des logements aux personnes âgées représentent un coût de 24 milliards d'euros dans les prochaines années, selon une étude de l'Agence nationale de l'habitat (Anah) que s'est procurée Le Figaro. L'agence, qui dépend du ministère du Logement, estime que 2 millions de ménages de plus de 60 ans auraient besoin d'une telle adaptation, sur les 9,3 millions de ménages français de plus de 60 ans. «Nous avons évalué les besoins en fonction de quatre catégories de degré d'autonomie, des personnes relativement ou modérément autonomes aux personnes fortement dépendantes, et estimé un montant de travaux moyen nécessaire pour adapter les logements selon les degrés d'autonomie des occupants», explique Soraya Daou, responsable adjointe du service des études de l'Anah.

Un souhait: rester chez soi

Or, le coût de tels travaux, qui peut aller de la pose d'une douche à celle d'une rampe d'escalier, se chiffre de 3000 à 30.000 euros en fonction

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant