Actress, de West Brom à la musique electro

le
0
Actress, de West Brom à la musique electro
Actress, de West Brom à la musique electro

S'il fait aujourd'hui partie des ovnis de la musique électronique anglaise, Darren Cunningham (aka Actress) doit avant tout sa nouvelle carrière à une blessure. Celle qui l'obligea à arrêter le football à 19 ans, alors qu'il venait de signer pro à West Brom. Toute une histoire.

Quelle était ta relation au foot étant petit ? Intense ! J'ai très vite joué au foot. En tant qu'attaquant, notamment. Sans vouloir être prétentieux, je pense que j'étais assez rapide, assez bon techniquement et assez habile pour réussir à ce poste.
Tu penses que ce sont ces qualités qui ont séduit les dirigeants de West Brom ? Sans doute. Je suis arrivé au club à 10 ans et j'ai immédiatement intégré le centre de formation. Lorsque j'avais 15 ans, les cours étaient de plus en plus rares afin de favoriser ma progression. Au final, je suis devenu professionnel le jour de mon 18e anniversaire. C'était fabuleux ! Non seulement parce que j'avais confirmé les espoirs placés en moi. Mais aussi parce que j'étais un grand fan de West Brom à cette époque. Dans les années 90, l'équipe avait les meilleurs supporters d'Angleterre.
Comment les dirigeants ont-ils pris contact avec toi ? De manière assez ironique, je jouais pour l'équipe régionale de Wolverhampton à l'époque et, lors d'un match contre West Brom, je marque un triplé. Après le match, mon père me dit qu'un recruteur du club est venu le voir pour lui demander avec quelle équipe j'étais en contact pour signer un contrat. Apparemment, il a été choqué de savoir que je n'avais encore rien signé. La direction de West Brom était en train de changer à l'époque, et il ne savait pas encore s'il serait là-bas la saison d'après. Il m'a toutefois garanti que si son poste était maintenu, il m'enverrait un contrat. Ce qui a fini par se passer.
Tu as des souvenirs marquants de ce passage à West Brom ? Non, pas vraiment. Ce que j'aimais avant tout, c'était jouer avec mes potes, raconter des conneries à l'entraînement et marquer des buts. Ça, c'était l'extase !
L'arrêt de ta carrière à 19 ans à cause d'une blessure a dû être un événement difficile, non ? Au début, oui ! J'avais beaucoup de regrets et de chagrin. Puis, j'ai acheté des platines et une table de mixage. Une nouvelle vie pouvait commencer.
Il y a une équipe dans laquelle tu aurais aimé jouer ? J'ai toujours aimé Liverpool, mais mon équipe de rêve était le Milan AC. Dans les…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant