Actionner un bras à distance par la pensée

le
0

Le bras paralysé d'un macaque a pu bouger grâce au cerveau d'un autre animal.

Un macaque qui actionne un joystick pour diriger une flèche vers une cible sur un écran placé en face de lui. À première vue la scène n'est pas très spectaculaire et a été déjà vue. Sauf que cette fois, le primate est artificiellement paralysé et que les signaux moteurs, c'est-à-dire les ordres de mouvements qui partent du cerveau, ne proviennent pas du sien mais d'électrodes implantées dans sa moelle épinière au niveau des cinquième et sixième vertèbres cervicales.

Plus étonnant encore, les impulsions provenaient du cerveau d'un autre macaque sur lequel l'activité cérébrale était enregistrée. Expérience pionnière d'un avatar contrôlé par la pensée d'un autre.

«Il est très important de développer des modèles animaux réalistes pour étudier l'interface entre le cerveau et les muscles des mem...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant