Action directe : Cipriani recouvre la liberté

le
0
La cour d'appel de Paris a accordé la liberté conditionnelle à l'ancien membre du groupe terroriste d'extrême-gauche, en prison depuis 24 ans.

Après 24 années passées derrière les barreaux, Georges Cipriani a recouvert la liberté. La cour d'appel de Paris lui a en effet accordé mardi une liberté conditionnelle, après que l'ancien membre du groupe terroriste d'extrême-gauche a passé un an en semi-liberté. «Il est ravi», a sobrement commenté son avocat. Mardi, en fin de matinée, Georges Cipriani est sorti de prison. Il avait été condamné deux fois à la perpétuité - notamment pour les assassinats en 1987 du PDG de Renault Georges Besse et pour celui en 1985 de l'ingénieur général du ministère de la Défense René Audran.

Depuis le 14 avril 2010, l'ancien membre d'Action directe, détenu à la prison d'Ensisheim -Haut-Rhin, travaille à la Banque alimentaire de Strasbourg et apporte une aide bénévole au Secours populaire. Au cours de son incarcération, il a passé plusieurs diplômes, dont un CAP de pâtisserie. En échange de cette semi-liberté, il avait pour interdiction d'aborder publiquement les f

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant