Action coordonnée nécessaire sur les devises émergentes-Coeuré

le
0
    PARIS, 8 février (Reuters) - La faiblesse des devises des 
pays émergents, si elle devait s'accentuer, pose un risque pour 
l'économie mondiale qui doit être traité de façon coordonnée, a 
déclaré lundi Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque 
centrale européenne. 
    Interrogé sur BFM Business, il a attribué la nervosité 
extrême des marchés financiers aux incertitudes pesant sur la 
croissance des pays émergents, dont la Chine, et dans une 
moindre mesure aux Etats-Unis. 
    "Compte tenu des difficultés qu'ont les grands pays 
émergents, il y a un risque que leur monnaies continuent à 
baisser", a dit Benoît Coeuré. 
    "Ça, c'est un des enjeux de coordination mondiale, ça sera 
discuté à Shanghai dans dix jours", a-t-il ajouté en faisant 
référence à la prochaine réunion des ministres des Finances et 
des banquiers centraux du G20. 
 
 (Yann Le Guernigou et Leigh Thomas, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux