Acquittement du dernier suspect d'un casse ayant inspiré Scorsese

le
0

NEW YORK, 12 novembre (Reuters) - Vincent Asaro, mafieux new-yorkais présumé, a été acquitté jeudi de toute implication dans un casse spectaculaire mené en décembre 1978 sur l'aéroport international JFK qui a inspiré à Martin Scorsese une des parties de son film Les Affranchis, en 1990. Aujourd'hui âgé de 80 ans, Asaro comparaissait depuis trois semaines devant une cour fédérale de Brooklyn pour meurtre, extorsion, cambriolage et autre incendie criminel ou prêts usuraires, une litanie de crimes commis, selon l'accusation, entre 1968 et 2013. Les procureurs affirmaient que l'accusé, arrêté l'an dernier, avaient participé au braquage d'un avion cargo de la compagnie allemande Lufthansa en 1978 sur l'aéroport new-yorkais. Les malfaiteurs avaient emporté avec eux 6 millions de dollars en billets et en bijoux, soit l'équivalent de 22 millions de dollars d'aujourd'hui. Asaro, dont l'accusation affirme qu'il appartient à la troisième génération de la famille mafieuse des Bonanno, était également accusé, entre autres crimes, d'avoir assassiné par strangulation un informateur de la police en 1969 et d'avoir braqué un fourgon blindé. L'issue de son procès est un revers pour les procureurs. La défense a fait valoir pour sa part que les témoins de l'accusation étaient des "menteurs professionnels" prêts à de fausses dépositions en échange de rémunérations et de promesses de clémence. "Le gouvernement fédéral est devenu une caisse de retraite" pour anciens truands, a ironisé l'avocate Elizabeth Macedonio lors de sa plaidoirie devant les jurés. Avec son acquittement, la vérité judiciaire reste à établir pour le casse de la Lufthansa, pour lequel un seul homme a été condamné: un employé de la compagnie allemande qui avait accumulé les dettes de jeu et qui a été reconnu coupable d'avoir eu l'idée du cambriolage. Le butin n'a jamais été récupéré. (Joseph Ax; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant