Acofi Gestion finance 154 centrales photovoltaïques via son Fonds PREDIREC EnR 2030

le
0

(AOF) - ACOFI Gestion a annoncé la conclusion de la seconde opération de son fonds de prêts obligataires en euros dédié aux infrastructures en énergies renouvelables, PREDIREC EnR 2030. Il vient de financer un portefeuille de 154 centrales photovoltaïques pour un montant de 25 millions d'euros sur une durée de 5 ans. Ces centrales photovoltaïques, réparties dans le Sud de la France, représentent une puissance cumulée d'environ 82 MWc. Leur production annuelle de 92 GWh correspond à la consommation électrique de 22 000 foyers français et 57 000 tonnes de CO2 économisées.

Ces projets, en production depuis plusieurs années, ont été développés par Fonroche, l'un des principaux développeurs français, qui intervient à la fois comme concepteur, constructeur, mainteneur et fabricant de panneaux photovoltaïques. A travers cette opération, Fonroche se donne les moyens de poursuivre son développement notamment à l'international.

" Nous avons su, grâce à notre nouveau véhicule d'investissement PREDIREC EnR 2030, nous adapter pour proposer une solution de financement sur mesure en ligne avec les objectifs de développement de Fonroche. Cette opération d'une durée sensiblement supérieure à 5 ans et adossée à un portefeuille d'actifs de grande qualité s'inscrit parfaitement dans les objectifs du fonds en matière de rentabilité/risque " explique Philippe Garrel, gérant du fonds PREDIREC EnR 2030.

Il ajoute : "Labélisé Transition Energétique et Ecologique pour le Climat (TEEC), ce fonds met en place des concours d'une maturité de 15 ans maximum, sécurisés par des centrales d'énergie renouvelable bénéficiant de contrats d'achat d'énergie à long terme. Le rendement cible net investisseur attendu est de 5%. Il dispose d'ores et déjà de 45 millions d'euros de capacité d'investissement après sa première levée et vise 200 millions d'euros d'engagements."

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant