ACOFI Gestion acquiert quatre centrales photovoltaïques pour son fonds Transition Energétique France

le
0

(AOF) - Acofi Gestion annonce la conclusion de deux nouvelles opérations d'investissement pour son fonds Transition Energétique France. Ces investissements sont constitués de quatre centrales photovoltaïques et représentent pour le Fonds un montant investi de plus de 14 millions d'euros. Ces opérations permettent de confirmer la montée en charge du portefeuille d'actifs du Fonds qui est désormais déployé à plus de 50% sur un montant total d'engagements qui s'élève à près de 65 millions.

Ces quatre centrales photovoltaïques au sol représentent une puissance totale d'environ 39 MWc. Un des actifs est une centrale au sol d'une puissance de 12MWc située dans le Gard et qui bénéfice d'un ensoleillement de 1500 heures par an parmi les plus élevés de France continentale.

Les trois autres actifs sont des centrales au sol sur trackers. L'ensoleillement très favorable permet une production annuelle de ces quatre centrales de 58,4 GWh ce qui correspond à la consommation électrique de 10 950 foyers français.

Les projets sont d'ores et déjà en exploitation. Les tarifs d'achat dont ils bénéficient - de l'ordre de 10 cteuros/kWh - sont, conformément à la stratégie du Fonds, parmi les plus bas et d'ores et déjà compétitifs avec les prix de marché de l'électricité à la consommation.

Transition Energétique France est un FPCI (Fonds Professionnel de Capital Investissement) dédié aux énergies renouvelables. Le fonds investit dans des sociétés de production d'électricité d'origine photovoltaïque, et minoritairement éolienne, situées en France métropolitaine. La stratégie d'investissement menée par l'équipe de gestion vise à faire bénéficier les investisseurs des revenus prévisibles que procurent les infrastructures énergétiques acquises à un moment où les tarifs de rachat réglementés de l'électricité sont désormais proches des " prix de marché ".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant