Ackermans & van Haaren: dévisse de 6% sur ses semestriels.

le
0

(CercleFinance.com) - L'action Ackermans & van Haaren (AvH) dévissait de 6,3% ce matin à la Bourse de Bruxelles, à 107,2 euros, après que la société de portefeuille belge a publié des comptes semestriels marqués par une diminution de moitié des bénéfices. Ce qui en fait la lanterne rouge d'un indice Bel 20 en hausse de 0,6%.

Au terme du premier semestre (S1) 2016, le résultat net consolidé d'AvH a plongé de 46,6% à 84,7 millions d'euros. Cause principale : la chute de la principale division, Marine Engineering & Infrastructure (- 51,3% à 34,4 millions), dont la principale composante, la société DEME (dragage et ingénierie maritime, détenue à 60,4% par AvH), a vu son profit net total dégringoler de 119,8 à 54 millions, alors que son CA a plié de 34,1% à 803,1 millions.

“Dans l'attente du lancement de plusieurs nouveaux chantiers, on observe chez DEME - comme on pouvait s'y attendre - une baisse du chiffre d'affaires économique au premier semestre”, commente AvH.

DEME rappelle qu'au S1 2015, ses comptes avaient profité de grands projets, par exemple au canal de Suez, au Qatar et en Australie, qui ont tous trois pris fin l'année dernière. La société insiste sur la hausse de son carnet de commandes (+ 13,8% depuis fin 2015 à 3,2 milliards d'euros), soit un niveau record. “Ce qui permet, en combinaison avec un d'investissements dans six nouveaux navires, d'envisager l'avenir avec confiance”, a déclaré le directeur général Jan Suykens.

Deuxième métier du groupe, la banque privée a également moins contribué aux profits d'AvH (- 9,2% à 47,1 millions). “Bien que la volatilité des marchés financiers ait un impact sur les résultats d'exploitation des banques, tant Delen Investments que la Banque J. Van Breda & Cie (détenues à près de 80% par AvH, ndlr) gardent la confiance de leur clients et génèrent d'importants afflux de dépôts et d'actifs confiés', ajoute M. Suykens.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant