Achetez des actions décotées et vendez des titres devenus chers

le , mis à jour le
7
Quelques unes des valeurs conseillées par UBS. (© Rexel, E.On, Siemens)
Quelques unes des valeurs conseillées par UBS. (© Rexel, E.On, Siemens)

Selon Karen Olney chez UBS, les écarts de valorisation au sein de chaque secteur en Europe ont atteint un sommet qui n’avait pas été connu depuis le boom des valeurs de technologie en 2000.

Pour la stratège, chaque fois que les écarts de valorisation atteignent un extrême, le mouvement se retourne et les valeurs les plus décotées enregistrent dans les six à douze mois une performance de 20% supérieure à celle des valeurs les plus chères.

D'importants écarts de valorisation

Les écarts les plus nets se retrouvent dans les secteurs de la distribution, les semi-conducteurs, les mines, les matériaux, l’énergie et la pharmacie.

UBS a identifié les actions qui ont fait moins bien que leurs comparables depuis juin 2014, qui sont moins chères que leur secteur sur la base du rapport cours/bénéfice estimé (PER), de la valorisation des fonds propres (price to book) et du rendement du dividende, et qui affichent un free cash flow yield (rendement du flux de trésorerie après investissements) supérieur à leur rendement du dividende.

La banque suisse a aussi identifié des actions qui ont fait mieux que leurs comparables, dont la performance boursière a dépassé de 30% celle du marché depuis juin 2014 et qui sont très bien valorisées.    

Karen Olney estime que la stabilisation des prix du pétrole ou le soutien réaffirmé le 10 mars prochain de la Banque centrale européenne au

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • n00b1 il y a 11 mois

    Heureusement qu'ils sont là pour nous donner des conseils aussi pertinents mdr )

  • bsr16 il y a 11 mois

    il doit être milliardaire ce "champion du monde" ....

  • berna561 il y a 11 mois

    Bel exemple de lapalissade !

  • alain..c il y a 11 mois

    fort UBS et leurs conseils coutent combien?

  • fquiroga il y a 11 mois

    quel scoop.....

  • mlemonn4 il y a 11 mois

    des mots pour ne rien dire; la vraie question c'est que leur méthode de valorisation est totalement dépassée et qu'il est difficle de trouver des actifs soit disant décotés; leurs standards de valorisation sont totalement erronés; la preuve, il suffit de suivre le marché japonais; nous connaitrons exactement la même chose !

  • vologda2 il y a 11 mois

    Acheter ce qui coute moins cher vendre ce qui est trop cher...qu'il est beau le raisonnement