Acheter un bien immobilier est plus engageant que de se marier

le
0
69% des Français ont déjà acheté un appartement ou une maison quand ils étaient en couple. Goodluz/shutterstock.com
69% des Français ont déjà acheté un appartement ou une maison quand ils étaient en couple. Goodluz/shutterstock.com

(Relaxnews) - Bien qu'il soit perçu comme une véritable étape dans l'histoire d'un couple, le mariage ou le PACS sont condisérés moins engageant qu'un achat immobilier (29% contre 36%), révèle une étude Ifop pour VousFinancer.com, publié mercredi 11 juin.

Conscients du prêt immobilier à contracter et des charges à régler, les Français envisagent l'achat immobilier comme un acte très engageant.

La charge financière apparaît comme l'élément déterminant et génère le plus de craintes chez les propriétaires (avant qu'ils ne le deviennent) comme les non-propriétaires (59% et 53%). Ils ont aussi conscience qu'une épée de Damoclès pèse sur leur tête si des changements se produisent à la suite d'un changement de situation professionnelle (30% et 35%). 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Français sont lucides. Pour 57% d'entre eux, acheter un bien immobilier sans être marié est un risque. 

L'achat immobilier, une étape qui concrétise un couple

Dans les faits, 69% des Français ont déjà acheté un appartement ou une maison quand ils étaient en couple. Une initiative généralement commune (83%). Et les démarches nécessaires pour monter le projet immobilier sont généralement entreprises par les deux partenaires : la recherche de financement (53%), celle du bien immobilier (69%) ou les visites (78%). 

Du côté du financement, les couples disposent en général d'un apport commun (78%), à parts égales entre chaque membre (58%). Ils contractent à 91% un prêt immobilier pour financer le reste de l'achat et les deux partenaires se répartissent les sommes à rembourser (65%). 

En cas de séparation, 59% des Français préfèrent revendre le bien et partager le fruit de la vente à parts égales. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant