Achats de palme garantis en Thaïlande

le
0

Commodesk - La Thaïlande veut appliquer à la palme la même politique d'achat à prix garanti qu'au riz, en synergie avec les transformateurs.

Le gouvernement a promis aux producteurs de débloquer 1,9 milliard de bahts pour acheter 100.000 tonnes de fruits du palmier (palmiste) au prix garanti de 4 à 4,35 bahts par kilo, en fonction du taux en huile.

Les industriels utilisant cette matière brute pourront céder l'huile produite au prix garanti de 25 bahts le kilo, pour un stockage dans les entrepôts publics. Toutefois, les fabricants ont déjà 340.000 tonnes d'huile de palme en stocks, pour une demande de l'ordre de 200.000 tonnes par an. Le ministère du Commerce devra trouver des débouchés pour cet excédent d'huile.

Les producteurs de palmes de sept provinces manifestaient depuis 15 jours pour obtenir un prix d'achat garanti supérieur à leurs coûts de production, allant de 3,20 bahts par kilo pour les grandes plantations à 4,3 bahts pour les petits exploitants.

Les prix de marché du fruit de la palme sont tombés depuis quatre mois en Thaïlande de 4,6 à 2,5 bahts par kilo, soit en dessous de leur prix de revient.

La commission nationale de la palme a arrêté ce prix garanti après que le secrétaire à l'Agriculture en charge du dossier, Apichart Jongskul, ait promis 5 bahts par kilo à 3.000 manifestants qui bloquaient une autoroute mi-décembre.

La récolte de fruits du palmier attendue cette saison en Thaïlande est estimée entre 800.000 et 900.000 tonnes, donnant 150.000 à 160.000 tonnes d'huile brute.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant