Achat et vente immobilière : quel est le rôle du n

le
0

Lors d'une vente ou de l'acquisition d'un bien immobilier, il est indispensable de faire appel à un notaire afin d'authentifier la procédure. Son rôle est administratif, mais aussi une sécurité.

Sécuriser la vente

Le notaire est un officier public, qui a pour mission d'authentifier les actes. La profession suit une déontologie rigoureuse, le notaire doit d'ailleurs prêter serment devant le tribunal.

Sa fonction et de recueillir des actes juridiques, de procéder à leur authentification et à leur conservation. Le notaire est donc un acteur incontournable lors d'une vente ou d'un achat immobilier. Il est le garant d'une procédure sécurisée, conforme à la loi. À ce titre, il est habilité à publier l'acte de vente.

Différentes tâches administratives

Lors d'une vente immobilière, le notaire vérifie en premier lieu la propriété de ce bien en étudiant le titre de propriété. Il s'assure que la maison ou appartement n'est pas assorti d'une hypothèque supérieure au prix de vente. Le notaire a la charge d'encaisser sur un compte séquestre les 10 % versés par l'acheteur, mais il doit aussi s'assurer que le vendeur est à jour dans le paiement de ses charges, auprès du syndic. Enfin, il vérifie l'identité du vendeur et de l'acquéreur en demandant les extraits d'actes de naissance de chacun.

Le coût d'un notaire

Chaque achat immobilier s'accompagne de frais de notaire. On les évalue à 6 % environ, pour un bien ancien et à 3 % environ pour un bien neuf acheté sur plans. Mais les honoraires du notaire représentent en réalité 1 % du prix de vente, environ. Par ailleurs, il facture des frais de formalités et de dossier de l'ordre de 1000 €.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant