Acer perd une nouvelle fois son patron, confronté à des résultats en berne

le
0
Le fabricant taïwanais de PC a annoncé la démission de son PDG J.T Wang sur fonds d'effondrement de ses ventes. Son prédécesseur, Gianfranco Lanci avait claqué la porte en mars 2011 en raison de désaccords avec le comité de surveillance du groupe.

La valse des PDG est un signe qui ne trompe pas. Comme les entraîneurs dans le foot, les successions trop rapides à ces postes clés témoignent souvent de grandes difficultés. Le PDG d'Acer, J.T Wang vient d'annoncer sa démission. Il sera remplacé dès janvier par Jim Wong, actuellement en charge de la division business du groupe. J .T Wang avait lui même succédé à Gianfranco Lanci, après la démission de ce dernier en mars 2011, en raison de «désaccords profonds» avec le comité de surveillance du groupe.

Chez Acer le diagnostic est simple à poser: le groupe voit ses ventes chuter de 20 % trimestre après trimestre. En 2011, le taïwanais pointait en deuxième position sur le marché mondial des ordinateurs...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant