Accusé de crimes sexuels, DSK a plaidé non coupable

le
0
MINUTE PAR MINUTE - L'ancien directeur du FMI a comparu lundi pendant quatre minutes devant le tribunal pénal de New York. Son procès, au cours duquel sa victime présumée viendra témoigner, va désormais pouvoir se tenir. ( Avec vidéos )

Au cours d'une audience expéditive lundi, Dominique Strauss-Kahn a plaidé non coupable d'agression sexuelle et de tentative de viol sur une femme de chambre d'un hôtel de Manhattan où il séjournait. Une décision attendue qui ouvre désormais la voie à la tenue d'un procès devant un jury, au cours duquel l'ancien directeur du FMI devra affronter sa victime présumée, Nafissatou Diallo.

15h40 : Les avocats de Nafissatou Diallo organisent une conférence de presse devant le tribunal. Kenneth Thompson explique que sa cliente, «une femme digne et respectable», est traumatisée et «ne peut plus travailler». «Elle va venir devant ce tribunal, elle va s'asseoir dans le box des témoins et elle va dire au monde entier ce que Dominique Strauss-Kahn lui a fait (...) C'était une agression sexuelle terrible», a-t-il déclaré.

«Tout l'argent, le pouvoir et l'influence de Dominique Strauss-Kahn ne changeront rien quant à ce qu'il s'est véritablement passé dans la chambre du Sof

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant