Accrochage près du Haut-Karabakh, trois morts

le
0

EREVAN, 25 septembre (Reuters) - Trois civils ont été tués jeudi soir par des tirs des forces azerbaïdjanaises sur plusieurs localités d'Arménie proches de la frontière entre les deux anciennes républiques soviétiques, rapportent les autorités arméniennes. Un porte-parole de la police a déclaré que l'incident s'était produit dans la région du Tavouch, dans le nord-est de l'Arménie, proche du Haut-Karabakh, région sécessionniste azerbaïdjanaise majoritairement peuplée d'Arméniens de souche. Le ministère de la Défense à Erevan a appelé l'Azerbaïdjan à "s'abstenir de tout geste visant à provoquer une escalade". Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a déclaré que ses forces avaient répliqué à une attaque des forces arméniennes contre des villages situés sur son territoire. Les combats entre Arméniens et Azéris de souche pour le contrôle du Haut-Karabakh ont fait 30.000 morts en 1991, lors de l'effondrement de l'Union soviétique. Malgré un cessez-le-feu signé en mai 1994, des incidents sporadiques se produisent toujours dans la région. Les séparatistes du Haut-Karabakh sont soutenus par l'Arménie, dont les forces contrôlent sept districts azéris limitrophes de la région. (Hasmik Mkrtchyan; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant