Accoyer engage les députés à «poursuivre les réformes»

le
0
Le président de l'Assemblée souhaite «une année réaliste et active».

Bernard Accoyer veut faire de 2011 «une année réaliste et active», répondant aux souhaits de Nicolas Sarkozy et de François Fillon d'en faire «une année utile». Le président de l'Assemblée nationale, qui recevait la presse pour les v½ux, a ajouté : «Nous devons poursuivre les réformes à un rythme soutenu. Nous n'avons pas le choix parce que répondre aux priorités des Français est une exigence sociale et politique, un devoir moral.»

Le député de la Haute-Savoie a pourtant montré un certain agacement face aux déclarations du ministre des Relations avec le Parlement, Patrick Ollier, qui n'a pas exclu que le Parlement travaille jusqu'à la fin juillet en raison d'un ordre du jour surchargé. «L'Assemblée n'est pas demandeuse d'une session extraordinaire» en juillet, mais si «quelques jours» sont «indispensables», la décision reviendra au chef de l'État, a répliqué Accoyer.

Publicité des débats

Afin d'assurer plus de transparence aux travaux

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant