Accoucher peut coûter très cher

le
0
INFOGRAPHIE - D'après une étude comparative, certains gynécologues-obstétriciens libéraux font monter la facture à presque 3000 euros. Des dépassements d'honoraires qui varient fortement d'un département à l'autre.

Une femme enceinte qui ne peut pas ou ne veut pas accoucher dans un hôpital public, a intérêt à bien choisir son département. D'après une étude du comparateur en ligne Mutuelle.com, certains gynécologues-obstétriciens pratiquent des dépassements d'honoraires très élevés qui vont de moins de 50 euros à 2687 euros l'acte.Des sommes qui se retrouvent entièrement à la charge de la patiente si celle-ci ne dispose pas d'une mutuelle qui la couvre suffisamment.

Ces dépassements varient nettement d'un département à l'autre. Les plus élevés, compris entre 451 et 2687 euros, sont concentrés en Ile-de-France, dans le Nord, dans l'Ain, et dans les Alpes-Maritimes. C'est à Paris que le prix moyen est le plus élevé. Dans la capitale, seuls trois gynécologues libéraux sur 116 adoptent le tarif de base de la sécu, 100% remboursé, qui est de 313,50 euros (418 euros pour un accouchement multiple). Dans 34 départements, aucun dépassement n'est pratiqué.

«A part dans certai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant