Accouchement sur l'A20 : la mère livre sa version des faits

le
0
La femme, qui a perdu son bébé en accouchant sur la route qui menait à la maternité, dénonce la politisation et la médiatisation de son drame.

Vendredi dernier, alors qu'elle se dirigeait vers la maternité de Brive en Corrèze, Anne-Sophie Delestre, 35 ans, met au monde un bébé prématuré âgé de sept mois. Le nouveau-né meurt quelques minutes après l'accouchement sur l'autoroute A20 qui la conduit à l'hôpital. Un drame qui relance immédiatement la polémique sur la désertification médicale puisque la maternité, que la mère avait choisie, se trouvait à un peu plus d'une heure de route de son domicile de Lacapelle-Marival, département du Lot.

Pour certains acteurs publics, cette distance serait la cause du décès du nouveau-né. Avec un hôpital proche de leur résidence, l'enfant aurait sans doute pu être sauvé. François Hollande exige aussitôt une enquête administrative. Les réactions des politiques se sont enchaînées durant le week-end, et parmi eux, certains...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant