Accouchement sous X: une réforme en douceur

le
0
Un groupe de travail sera piloté par la députée Brigitte Barèges qui vient de rendre un rapport préconisant d'instaurer un «accouchement dans le secret».

La délicate question de l'accouchement sous X va être à nouveau examinée. Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités, s'apprête à installer un groupe de travail qui se penchera sur le sujet. Dans les prochaines semaines, la députée UMP Brigitte Barèges devrait recevoir une lettre de mission la chargeant de le piloter. En janvier, cette dernière avait rendu un rapport au premier ministre préconisant un accouchement «secret» permettant à l'enfant de connaître l'identité de sa mère à sa majorité. Roselyne Bachelot reste cependant prudente sur la question. Pour l'heure, elle ne souhaite pas un changement de la législation. «Le débat doit prendre en compte les deux libertés: celle de l'enfant à s'enquérir de ses origines et celle du porteur de l'identité biologique de la révéler», souligne-t-elle. En tant que ministre de la Santé, elle avait défendu la levée partielle de l'anonymat des donneurs de gamètes dans le cadre de la révision des lois bioéthiques

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant