Accorhotels : la France reste pénalisée par les attentats

le
0
Le siège d'AccorHotels à Issy-les-Moulineaux, près de Paris, le 12 juillet 2016. (© E. Piermont / AFP)
Le siège d'AccorHotels à Issy-les-Moulineaux, près de Paris, le 12 juillet 2016. (© E. Piermont / AFP)

Accorhotels signe un bon 3e trimestre. D'ailleurs le titre signe ce matin l'une des plus fortes progressions du SBF 120. Sur la période, le numéro un européen de l’hôtellerie a réalisé un chiffre d'affaires de 1,538 milliard d'euros, en hausse de 3%. A données comparables, la croissance ressort à 1,8%.

Les investisseurs n'ont pas tenu rigueur au groupe de son reserrement d'objectif pour le résultat d'exploitation 2016, désormais attendu entre «670 et 690 millions d'euros», contre une fourchette précédente de 670 à 720 millions. Selon Jean-Jacques Morin, directeur général finances d'AccorHotels, «il ne s'agit pas d'une baisse de la prévision, mais le groupe a pris une fenêtre plus resserrée, suite à ce qui s'est passé cet été sur la France», a-t-il tenu à expliquer lors d'une conférence téléphonique.

«Une nouvelle fois ce trimestre, AccorHotels réalise des performances solides. Elles sont d'autant plus remarquables que le contexte français a été particulièrement défavorable au cours de l’été, après les attentats», fait valoir de son côté Sébastien Bazin, cité dans le communiqué.

La progression du chiffre d'affaires résulte, selon AccorHotels, "d'une activité favorable dans la majorité des marchés clés", notamment aux Amériques (+19% à données comparables), en Asie Pacifique (+6,9%) ou encore dans la zone Méditerranée, Moyen-Orient, Afrique (+4,1%),

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant